Église Notre-Dame de Tourny

Historique de l’église

L’église Notre-Dame de Tourny a été édifiée du XIIe au XVIIe siècle sur les vestiges d’une église plus ancienne : la croisée du transept a été commencée au XIIe siècle comme les murs de la nef et la voûte de la première travée, les trois autres travées ayant été voûtées au XVIe siècle (1564) comme le clocher.

Après la nef, ont été construits le bas-côté Nord (1520), puis celui du Sud (1560), préalablement à l’élévation du chœur et la construction de la façade occidentale. Les bas-côtés, de profondeurs différentes, sont éclairés par des fenêtres flamboyantes et le chœur par des baies à deux meneaux de style Renaissance.

La façade occidentale, percée d’une porte en plein-cintre, a été édifiée au XVIIe siècle en remplacement d’une grande façade projetée au XVIe siècle qui devait fermer une nef plus longue comme en témoignent les fondations retrouvées.

L’église est construite essentiellement en pierre calcaire de Vernon ; couverte de tuiles plates à l’origine, elle est maintenant couverte majoritairement d’ardoises. Sur la première travée de la nef figure un campanile octogonal ajouré, également en ardoises, avec faîtage en plomb. L’église a été classée au titre des Monuments Historiques par arrêté du 20 mars 1912.

Un état actuel très dégradé

La couverture est depuis longtemps en très mauvais état, ce qui a engendré d’importantes dégradations sur la plupart des façades. La charpente de la nef est très altérée, certaines parties sont pourries et dangereusement instables, notamment au niveau des fermes maîtresses du campanile. La maçonnerie a également souffert des infiltrations d’eau de pluie.

La toiture du bas-côté sud attend depuis des dizaines d’années le remplacement des tôles ondulées rouillées. La couverture du chœur a été partiellement arrachée lors d’une tempête début 2016. En outre, l’affaissement de l’édifice a entraîné des désassemblages de la charpente.

Projet de restauration

La municipalité a décidé de lancer un important chantier de restauration afin d’assurer la sauvegarde de l’édifice. La priorité est la mise hors d’eau et hors air. Préalablement à la couverture, il faudra effectuer des travaux de maçonnerie notamment au niveau des corniches en pierre, fracturées ou désagrégées en de nombreux endroits. Certaines pièces de charpente seront à remplacer ou consolider.

La couverture sera refaite en tuiles plates comme à l’origine, à l’exception du clocher qui restera en ardoises.

Dans un premier temps,  la nef et le campanile seront restaurés pour un budget estimé à 660 000 euros.

Par la suite, le clocher, le chœur, la sacristie et les bas-côtés feront l’objet d’importants travaux.

Les amis de l’église Notre-Dame de Tourny

Créée en mars 2017, l’association « Les amis de l’église Notre-Dame de Tourny » a pour but de promouvoir la sauvegarde et la restauration de l’édifice en recherchant des financements privés et publics, ainsi que d’assurer sa mise en valeur. L’association est partenaire de la Fondation du patrimoine.

Vous pouvez adhérer à l’association en remplissant et envoyant le formulaire d’adhésion en téléchargement sur ce site (lien à venir).

N’hésitez pas à contacter l’association par courriel : amis.notredame.tourny@gmail.com

Contribuer à la sauvegarde de l’église

Vous pouvez faire un don par l’intermédiaire de la Fondation du patrimoine :

  • soit en vous connectant sur le site internet de la Fondation du patrimoine : fondation-patrimoine.org/47904
    Vous pourrez faire un don en ligne par paiement sécurisé.
  • soit en imprimant et complétant le bon de souscription sur le dépliant en téléchargement sur ce site (lien à venir), et en l’envoyant accompagné de votre don par chèque.